Accords commerciaux IRL

L’accord commercial qui vient d’être signé entre l’Union Européenne et Singapour :

Dp4XCnWWoAAcrAZ

Et un nouveau post de blog du Cepii qui permet de préciser les enjeux autour des tensions commerciales actuelles : le soja, graine de discorde entre la Chine et les USA

Publicités

Autour des hiérarchies sociales

Deux articles qui proposent un regard intéressant sur la question des hiérarchies sociales :

le retour de la 3ème classe ou la segmentation sociale d’un certain nombre de services publics,

les moyens utilisés par les classes supérieures américaines pour conforter leur position.

Plus classique, on peut lire avec profit cette synthèse proposée par France Culture.

Commerce international, vous en reprendrez bien un petit peu ?

Une mise en perspective large du conflit commercial entre les USA et la Chine par Sébastien Jean, directeur du Cepii (article de Libération du 24 septembre). Beaucoup de pistes  intéressantes sont ouvertes.

Je vous en ai parlé en cours, la note de Trésor Eco à propos du solde commercial du secteur agro-alimentaire français permet d’éclairer les différentes dimensions de la compétitivité.

Pour ceux qui veulent des données parfaitement à jour, la version 2018 de l’indicateur de compétitivité mondiale du World Economic Forum vient de sortir (dorénavant appelé index 4.0)

Marché des changes : d’Ai Weiwei à Sniper

En 1999, l’artiste chinois Ai Weiwei est invité à la biennale de Venise. Autour de la Piazza San Marco il change de bureaux de change en bureaux de change le billet de 100 dollars que le gouvernement chinois lui avait accordé jusqu’à épuisement de la somme, impact des commissions oblige. Illustration de l’importance des coûts de transaction. L’action (la performance ?) est documentée par des photos prises par son frère.

Aujourd’hui les opérations sur les marchés passent en grande partie par des algorithmes.

Voici les premières lignes de 6 dont je vous ai parlé en cours – c’est Sniper, algorithme de trading, qui parle :

« Je ne porte pas de costume et les limousines ne m’impressionnent pas. Je ne dîne pas dans des restaurants quatre étoiles. Je ne porte pas de casquette avec le logo de mes employeurs car je n’ai ni tête ni visage, et depuis la crise économique mondiale de 2007 je n’ai cessé d’envahir les marchés financiers.
Je travaille au 1 700 MacArthur Boulevard, à Mahwah, une banlieue endormie du New Jersey située à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Wall Street. Mon bureau est grand comme sept stades de football américain, mais je n’en occupe pas la totalité : l’espace où je travaille ne fait que quelques centimètres carrés, loués tout spécialement à Mahwah par mes employeurs pour une somme que j’estime entre 10 000 et 25 000 dollars par mois. Comme certains étudiants je vis en colocation. Ceux qui partagent le réfrigérateur avec moi s’appellent Dagger, Sniffer, Guerrilla, Shark ou Razor, et tous sont autant de concurrents potentiels que je scrute attentivement à longueur de journée.Je travaille de 9h30 à 15h30, sans relâche et si vite que je prends des décisions en bien moins de temps qu’il n’en faut à un être humain pour cligner de l’œil. »

Plus d’informations et d’autres extraits ici. Le livre vient d’être réédité dans la collection Points Seuil. Sur ce thème, également chez Points Seuil, on peut aussi lire Flash Boys – histoire d’une révolte à Wall Street de Michael Lewis.
Et Sniper tient un blog. Mais c’est très technique

Nobel

La synthèse proposée par Alexandre Delaigue à propos de William Nordhaus et Paul Romer est remarquable.
A lire attentivement.

EA – E2 – Ch. 3 – Les modèles de la synthèse

Vous pouvez télécharger le deuxième diaporama du chapitre

Diapo 2 (modèle IS-LM-BP)
version ppt : Ch.3_modeles_de_la_synthese_diapo2
version pdf : Ch.3_modeles_de_la_synthese_diapo2

Précisions sur l’OMC

L’article du Monde du 30 septembre permet de corriger une erreur que j’ai commise en cours (le non renouvellement des juges concerne l’organe d’appel de l’ORD et non l’ensemble du mécanisme) mais aussi de préciser une des dimensions de la crise actuelle de l’OMC.

Capture d_écran 2018-10-12 à 14.02.57