Archives de Tag: politique budgétaire

Stagnation séculaire

A propos de l’analyse de la stagnation séculaire de Lawrence Summers, évoquée en cours, le post de Martin Anota est une lecture vivement recommandée (principalement la traduction de la revue de blogs de Bruegel, les réponses de Summers sont un peu plus floues).

Publicités

ESH – Ch. 11 – Les politiques conjoncturelles

Vous pouvez télécharger les derniers diaporamas du chapitre

Diapo 3 (le retour des problématiques keynésiennes depuis la crise des subprime)
version ppt : Ch.11_diapo3
version pdf : Ch.11_diapo3

Diapo 4 (les mutations des politiques monétaires)
version ppt : Ch.11_diapo4
version pdf : Ch.11_diapo4

Dette publique, free lunch ?

Et en plus publié à l’heure du lunch (désolé…)

Deux articles qui proposent une bonne synthèse sur ce thème de débat : Faut_il_se_soucier_de_ladette_publique_Meunier_2019 Faut_il_se_rejouir_de_la_hausse_des_dettes_publiques_BSIEconomics_2019
Il n’est pas nécessaire de lire les deux. Ils sont très proches sur le fond, celui de BSI Economics est peut-être un peu plus précis et technique, celui de F. Meunier plus facilement utilisable en devoir me semble-t-il.

Pour aller plus loin : l’intervention d’Olivier Blanchard (avec lien sur son papier) ; le papier de Lucazs Rachel et Lawrence Summers sur le lien entre taux d’intérêt réel, politique budgétaire et stagnation séculaire (4 mars 2019). Vous n’êtes pas obligés de lire mais notez cette phrase de conclusion (traduction synthétique) : les politiques devront s’engager vers une plus grande tolérance aux déficits publics, des politiques monétaires non conventionnelles et des mesures structurelles afin de soutenir l’investissement privé et absorber l’épargne privée si on veut maintenir le plein emploi et atteindre les objectifs d’inflation.

Et deux images pour finir (J’ai commis une erreur en cours sur le titre du livre d’Heinlein ; un bon point à celui ou celle qui décryptera le sigle sur le drapeau).

ESH – Ch. 11 – Les politiques conjoncturelles

Vous pouvez télécharger les premiers documents du chapitre.

Plan du chapitre (version papier distribuée en cours) : Ch.11_plan

Dossier de documents (version papier distribuée en cours) : Docs_chapitre_11

Diapo 1 (la remise en cause du modèle keynésien)
version ppt : Ch.11_diapo1
version pdf : Ch.11_diapo1

Et saluons la communication de la Bank of Jamaica à propos de la maîtrise de l’inflation…

Clash

C’est plus policé que dans une salle d’embarquement de l’aéroport d’Orly mais le clash entre Joseph Stiglitz et Lawrence Summers sur Project Syndicate à propos des politiques de relance mises en place à partir de 2009 mérite analyse.

La thèse de Joseph Stiglitz (les politiques de relance ont été insuffisantes en 2009 ce qui explique l’ampleur de la récession qui ne correspond pas aux signes d’une « stagnation séculaire » – pour faire simple) est ici. La défense de Lawrence Summers, .

Petit regret, la traduction française n’est pas exceptionnelle. On peut donc aussi lire les versions originales en anglais en sélectionnant la langue en haut et à gauche de l’article.

EA – E1 – Compléments au cours

Deux notes de la Banque de France qui permettent de compléter et préciser certains points vus en cours :

une première étude porte sur la dynamique de l’investissement et met en évidence le poids croissant des investissements immatériels ainsi que la différence de dynamique entre investissement brut et net

une deuxième étude porte sur l’impact des mesures de politiques budgétairement neutres (variation équivalente des dépenses et des recettes – rappelez vous le théorème d’Haavelmo). Une note très précise avec une présentation rigoureuse des enchaînements à l’oeuvre. Un bon moyen de se préparer à l’étude des politiques économiques en deuxième année.

Vous en reprendrez bien un petit peu ?

Une petite sélection de documents complémentaires, l’occasion de relever un peu la tête des fiches de révision :

La Société Générale vous propose ses réflexions sur les caractéristiques nouvelles de la politique monétaire. 2O pages, d’accord mais lisez au moins de la page 1 à 7, c’est une excellente révision.

L’impact économique de la politique budgétaire de Donald Trump sur la croissance par des économistes de la Banque de France. C’est court et efficace pour réviser des bases de politique budgétaire.

Deux textes de Martin Anota pour revenir sur des points des derniers chapitres : une analyse des incertitudes autour du ralentissement actuel de la productivité et une présentation du « rate of return of everything »

Et pour revenir aux grands classiques, une utile présentation des thèmes de la pensée de Keynes.