Archives de Tag: politique budgétaire

Politique économique Macron

Les économistes commencent à se pencher sur les premières mesures de politique économique annoncées par le nouveau gouvernement.

Un petit montage d’articles du Monde permet de mettre quelques éléments en perspective : Politique_economique_Macron_contexte

L’OFCE vient de publier un certain nombre de Policy Briefs (je vous rassure ils sont en français) qui détaillent l’impact des principales mesures. Vous pouvez les retrouver ici (attention les titres sont parfois tellement elliptiques qu’ils déforment un peu l’analyse présentée)

Publicités

Un petit coup de main…

… de deux brillants économistes à propos de points traités en cours.

Thomas Piketty vous propose une analyse claire de la récession européenne. Un complément indispensable au cours même si on peut regretter que la question de la politique monétaire soit absente du post.

Ben Bernanke développe en trois posts une réflexion autour du rôle du dollar et de la Fed dans le SMI aujourd’hui : Peut-on considérer que la Fed s’est engagée dans une « guerre des devises » ? (shorter : non) La politique de la Fed affecte-t-elle la stabilité financière mondiale ? (shorter : pas vraiment et c’est compliqué). Ce deuxième post est assez technique – réservé à ceux qui aiment. Le dollar bénéficie-t-il toujours d’un « privilège exorbitant » ? (shorter : plus vraiment). On peut zapper les 4 derniers paragraphes du post.

Sur la conjoncture au mois d’août

La publication des chiffres de la croissance au 2ème trimestre 2014 montre un réel ralentissement : Conjoncture_ete_2014_Le_monde_aout_2014 (L’occasion de revoir un peu de Comptabilité Nationale).

Conséquence ? Mario Draghi, à la conférence annuelle des banquiers centraux à Jackson Hole propose une réorientation des politiques conjoncturelles dans la zone euro.

En France, comme en Europe, ce sera certainement le feuilleton de l’année.

Politique budgétaire et politique monétaire

Quelques liens pour éclairer les débats actuels autour des politiques :

Une claire synthèse à propos de l’efficacité des politiques monétaires sur le blog de l’OFCE,
sur le blog de l’OFCE encore, un point sur la question de la valeur des multiplicateurs (on peut compléter par cet autre post)
toujours sur le blog de l’OFCE, une réflexion sur le cas français
pour une présentation claire du point de vue des tenants de l’austérité (loin d’être majoritaires aujourd’hui), ce post de l’antisophiste

Let it bleed

Une synthèse de Brad DeLong sur Project Syndicate à propos de l’ampleur de la récession ouverte en 2008 et son impact global beaucoup plus fort qu’il n’y paraît.

Du même Brad DeLong, traduit par Martin Anota, une revue des arguments remettant en cause la pertinence de mesures de relance budgétaire aujourd’hui.

Et bien sûr, Let it bleed, l’original (en AEH, toujours garder en tête les références aux classiques)

Du lourd avec deux Prix Nobel dedans

Une lecture rapide pour un article clair et précis qui permet de faire le point sur un débat d’actualité autour de la valeur du multiplicateur aujourd’hui et de préparer le chapitre 9 : Le spectre de Keynes_D_Cohen_le_monde_fevrier_2013

Une synthèse précise et complète sur les analyses de D. Kahneman autour de l’homo oeconomicus : Kahneman_homo_oeconomicus_le_monde_fevier_2013

Un texte dense et suggestif d’Edmund Phelps autour de la question des inégalités et des innovations aux Etats-Unis aujourd’hui : Less_Innovation_More_Inequality_Phelps_NYTimes_fevrier_2013

Penser la crise et les politiques

Je vous recommande vivement de lire le texte de Gilles Dostaler publié dans la Tribune qui rappelle et actualise le débat Keynes – Hayek à propos des analyses de la crise et des politiques à mettre en oeuvre. Texte très clair et très opérationnel avec un regard globalement plutôt keynésien : le_debat_keynes_hayek

Tout le monde n’est cependant pas devenu keynésien, deux autres textes de la Tribune, également clairs et opérationnels, le démontrent :

– une critique vigoureuse des politiques de relance keynésiennes par Pierre Lemieux (et en plus avec trois sous-parties !) : l_illusion_keynesienne

– un plaidoyer pour une « thérapie de choc » déflationniste : relance_entravee_ou_therapie_de_choc

Un peu moins de 2500 mots pour faire le point sur ce débat.