Archives de Tag: politique de change

Sur l’économie internationale

A propos des négociations commerciales internationales, la question clé de 2016 : l’Europe doit-elle accorder le statut d’économie de marché à la Chine ? Dumping_chinois_Le_monde_janvier_2016

A propos des stratégies d’implantations des entreprises, l’exemple de General Electric et la diversité des facteurs entrant en ligne de compte ainsi qu’un petit texte sur les relocalisations (ou plutôt l’absence de relocalisations) aux USA :
Choix_localisation_General_Electric_Le_Monde_janvier_2016 relocalisations_USA_Le_Monde_decembre_2015

Concernant la monnaie, deux articles contrastés sur l’impact des dépréciations sur le commerce : echanges_et_taux_de_change_Anota Impact_devaluations_a_travers_Big_Mac_Index_The_economist

A mettre en perspective avec les conséquences de l’appréciation du franc suisse : Suisse _ un an après, quels ont été les effets du franc fort _

Une mise en perspective historique de la « guerre des monnaies » : Guerre_des_monnaies_a_100_ans_Blancheton

A lire

Pour compléter sur le franc suisse, l’analyse de Paul Krugman (en VO ou en VF – la traduction n’est pas exceptionnelle -)

Tous les économistes ne sont pas inquiets de la déflation, ce post de Jérémie Cohen-Setton fait clairement le point sur leurs arguments. A relier au cours d’ESH bien sûr.

Une étude de cas sur le protectionnisme éducateur à propos de l’impact du blocus des guerres napoléoniennes sur l’industrie textile en France.

Que se passe-t-il avec le Franc suisse ?

En septembre 2011, la Banque Nationale de Suisse (BNS) intervient pour stopper la montée du franc suisse par rapport à l’euro et défend un taux plancher d’1,20 franc suisse pour 1 euro. L’argument de l’époque ? L’appréciation de la monnaie fragilise la compétitivité de l’économie suisse. Rappelez-vous nous l’avons vu en cours.
Comment s’y prend la BNS ? Elle achète des euros avec les francs suisses qu’elle crée. Ses réserves de change gonflent donc. Reserves_BNS

 

 

 

 

Le 15 janvier, la BNS annonce qu’elle met fin au lien Franc suisse – euro. L’euro perd rapidement 20 % de sa valeur face à la monnaie helvétique.150116101310-swiss-franc-euro-620xa

 
Ça fait penser à la surréaction de R. Dornbusch, n’est-ce-pas ? Lire la suite